Charte éthique

I. Principe de liberté

Anciela s’engage à ne pas limiter la liberté d’expression des associations, des citoyens, des élus et des experts inscrits sur Démocratie Durable en dehors des cas prévus par la présente Charte éthique ainsi que par la Charte d’utilisation. La responsabilité morale d’Anciela n’est en aucun cas engagée par les déclarations des personnes inscrites sur Démocratie Durable.

II. Principe de non-profitabilité

La participation des associations, des citoyens, des élus et des experts est gratuite et sans contrepartie. Les contributions des acteurs ne peuvent être mues que par une volonté d’intérêt public. En aucun cas, les contributions des acteurs ne peuvent être mues par des intérêts privés lucratifs.

III. Principe d’intégrité

Les associations, les citoyens, les élus et les experts doivent respecter le principe d’intégrité morale dans leurs contributions et dans leur démarche. Ils sont tenus de respecter ces trois critères garants de leur intégrité morale : la bonne foi dans leurs déclarations, la rigueur scientifique et la démarche critique.

IV. Principe d’égalité

Les associations, les élus, les citoyens et les experts inscrits sont égaux devant le service fourni comme dans la valeur de leurs votes et de leurs contributions. Anciela s’engage activement à soutenir ce principe d’égalité en proposant des outils de diffusion aux acteurs les moins dotés ainsi qu’en veillant à ce qu’aucun propos tenu sur Démocratie Durable ne soit attentatoire à ce principe d’égalité.

Les experts inscrits sur Démocratie Durable ne sont pas des « tuteurs » mais des « conseillers » apportant des éléments scientifiques liés à leurs recherches pour contribuer à affiner et améliorer des idées ou des mesures publiques de citoyens, d’associations ou d’élus.

V. Principe d’indépendance

Les associations, les citoyens, les élus et les experts sont contrôlés en vertu du principe d’indépendance morale de toute structure publique ou entreprise. Toutes les œuvres de propagande étatique, de lobby ou de promotion pour le compte d’un intérêt économique privé avéré seront censurées et sanctionnées avec la rigueur nécessaire.

VI. Principe de respect

Les associations, les citoyens, les élus et les experts sont contrôlés en vertu du principe de respect. Les inscrits sont tenus de respecter aussi bien leurs interlocuteurs que tous les êtres humains et vivants. Toute déclaration à caractère raciste, xénophobe, homophobe, antisémite ainsi que tous les appels à la haine et à la violence seront strictement censurés et sanctionnés par des mesures d’avertissement et d’expulsion.

Vous souhaitez vous inscrire en tant que :