Frédéric Bazzoli

Mieux me connaître

Originaire de Grenoble, j'ai effectué une partie de mes études à Lyon. J'ai une formation d'ingénieur énergie et environnement, et d'économie/management avec une spécialisation en management de projets territoriaux.

Je suis donc plutôt issu de la branche "énergie", mais je m'intéresse d'assez à l'ensemble des questions écologiques et à tous les sujets connexes (économie, politique, éducation, relations internationales etc.).

Je fais également partie de l'association négaWatt, qui se veut être un "groupe d'études, de propositions et d'actions pour une politique énergétique fondée sur la sobriété et l'efficacité énergétique et un recours plus affirmé aux énergies renouvelables."
J'ai rejoint récemment l'association Anciela, et ai également participé aux activités du groupe du mouvement de "villes en transition" de Lyon 3e en 2012.

Je m'intéresse également aux langues et à l'échange culturel. J'ai effectué il y a peu une expérience de 9 mois en Allemagne où j'ai pu observer les pratiques de la société allemande, très bien organisée en matière d'écologie.

Expression libre sur les questions d'écologie

Pour parler tout d'abord des sujets que je connais un peu mieux, je suis évidemment pour l'utilisation d'énergies renouvelable et la réduction de consommation d’énergie qui va avec, et pour l'adoption d'un mode de vie durable, plus réfléchi, conscient des enjeux de ce siècle.
Je pense que la mondialisation est une source formidable d'opportunités, et que même si malheureusement la mondialisation économique est allée plus vite que la mondialisation politique, avec les conséquences que l'on sait, il nous est possible de rattraper ce retard.

Pour ce que je connais un peu moins bien, la question de l'alimentation me paraît essentielle (AMAP testée et approuvée!) et c'est un bon moyen pour commencer l'écologie, à peu de frais (réduction de la consommation de viande).

Je m'intéresse aussi au thème de l'éducation, étant animateur BAFA avec enfants et adolescents depuis plusieurs années. J'ai pu constater sur moi-même le temps que j'ai mis à comprendre certaines choses primordiales, et je pense que le système éducatif peut facilement être amélioré, encore une fois à peu de frais!

Enfin, la question des médias est naturellement pour moi primordiale, car ce sont eux qui empêchent la sensibilisation du grand public sur les questions écologiques, voire font émerger un sentiment de méfiance envers elle.

Citoyen

Associations qu'il ou elle soutient

Les mesures publiques qu'il ou elle a initiées

Les mesures publiques qu'il ou elle approuve

Ses dernières discussions sur une mesure publique

Les projets citoyens qu'il ou elle a initiées

Cet utilisateur n'a pas encore créé de projet.

Les projets citoyens auxquels il ou elle participe

Cet utilisateur ne participe actuellement à aucun projet.

Ses dernières discussions sur un projet

Cet utilisateur n'a pas encore discuté à propos d'un projet.