Martin Durigneux

Mieux me connaître

Je suis un des membres fondateurs d'Anciela et son président depuis sa fondation en 2005. J'ai participé à la fondation et à la vie d'Anciela depuis son départ, car ses combats en faveur d'une citoyenneté et une société civile active sur les défis écologiques me semble primordiaux.

Je vis actuellement à Lyon, mais suis originaire d'Angers. J'ai été étudiant à Sciences Po Lyon, d'où viennent la plupart des bénévoles d'Anciela (mais pas tous !) et où il m'a été possible d'étudier développement durable des territoires, droit environnemental et économie environnementale.

Je suis actuellement en année de bénévolat au sein d'Anciela afin de coordonner et de pérenniser ses projets et ses actions pour qu'elle puisse avoir un véritable impact dans tout le monde francophone.

Expression libre sur les questions d'écologie

Je suis un militant écologiste depuis presque une dizaine d'années (Anciela fêtera ses 7 ans en octobre) avec un engagement particulièrement fort dans tout ce qui touche au partage des informations, à la réflexion démocratique et à la citoyenneté active.

Je partage bien entendu personnellement les grands combats de la majorité des écologistes : en faveur de la sobriété énergétique, des énergies propres et renouvelables, en faveur d'un mode de vie plus solidaire et moins consumériste, contre le nucléaire, contre la publicité à outrance, contre le brevetage du vivant, contre les OGM que produisent actuellement les grandes firmes...

La question de la publicité m'intéresse particulièrement parce qu'elle est un outil entre les mains des très grandes entreprises (je ne parle pas de la publicité pour la boulangerie ou la pizzeria du coin) pour favoriser la sur-consommation de produits et détourner le regard des citoyens des conséquences écologiques, sociales et sanitaires de leur produits.

Elle permet souvent aux très grandes entreprises d'imposer leurs valeurs morales et leurs normes sociales aux consommateurs qui n'ont ni le temps ni les moyens de s'interroger sur tous les détails de chacune de leur consommation.

Je crois comme le disait le philosophe Edgar Morin, que le combat écologiste c'est un combat pour apprendre à comprendre la complexité du monde et la nécessité de prendre du temps dans les décisions. La publicité, comme la communication politique à sens unique, empêche de réfléchir à la complexité du monde et de choisir librement les meilleures solutions.

Citoyen

Les mesures publiques qu'il ou elle a initiées

Les mesures publiques qu'il ou elle approuve

  Voir toutes les mesures publiques approuvées

Ses dernières discussions sur une mesure publique

Les projets citoyens qu'il ou elle a initiées

Les projets citoyens auxquels il ou elle participe

  Voir tous les projets auquel il ou elle participe

Ses dernières discussions sur un projet

Les débats qu'il ou elle a lancés

Ses dernières discussions